FANDOM


Logo Bandai Namco Games.jpg

Bandai Namco Games Inc. (BNGI) (株式会社バンダイナムコゲームス en japonais) est une entreprise japonaise, créée le 31 mars 2006, qui établit son domaine d'activité dans le secteur du développement et de la commercialisation de jeux vidéo d'arcade et de salon, ainsi que sur téléphones portables[1], [2].

Originellement nommée Namco Bandai Games en occident, la société est renommée Bandai Namco Games en janvier 2014[3].

Description

Bandai Namco Games est le fruit d'une fusion survenue le 29 septembre 2005, entre Namco, société créée en 1955, qui exerce son activité dans le milieu du jeu vidéo depuis 1974, et une société japonaise, le fabricant de jouet Bandai pour former Namco Bandai Holdings Inc. De ce regroupement va naître une des plus grosses entreprises dans le secteur du jeu vidéo au Japon. Namco devient une simple filiale de la holding[4].

Depuis la prise de pouvoir de la holding, Namco a fusionné avec la section jeu vidéo de Bandai, puis ce nouveau groupe a été renommé pour former Namco Bandai Games à la date du 31 mars 2006[5].

Durant la fusion de la section jeu vidéo de Bandai et Namco, les sections divertissements, parcs à thèmes et parcs d'exploration de Namco sont écartées de la direction de Namco pour être regroupées en tant que filiale de Namco Bandai Holdings sous le nom de Namco Limited.

Namco Bandai Games America Inc. établie à Santa Clara en Californie, est une filiale de Namco Bandai Holdings gérant le marché et le fonctionnement de Namco Bandai Games en Amérique du Nord[6].

En mars 2007, Namco Bandai Games s'allie à Sony pour créer un nouveau studio de développement de jeux vidéo nommé Cellius pour lequel le groupe sera le principal actionnaire, et dont les activités seront centrées autour du processeur Cell pour le développement de jeux PlayStation 3. Le studio développera également des jeux pour smartphones et PC.

Namco Bandai Holdings annonce le 8 novembre 2007 la fusion de la section jeu vidéo et figurine articulée de la société Banpresto dans le groupe Namco Bandai Games à la date du 1er avril 2008. Les branches de divertissement et de loisirs intègreront Namco Ltd. en tant que filiale[7].

Le 25 janvier 2014, Namco Bandai Games et Namco Bandai Studios annoncent que les entreprises seraient dorénavant connues comme Bandai Namco Games et Bandai Namco Studios. Ce changement vise à unifier la marque à l'international (puisque la société était déjà connue comme Bandai Namco au Japon)[3].

Jeux vidéo Dragon Ball

En 2008, Atari a perdu tous les droits sur la franchise des jeux vidéo Dragon Ball, Bandai Namco a publié et développé la plupart des jeux depuis. Ils ont collaborés fréquemment avec la société de développpement de jeux vidéo Spike pour créer les jeux de combat Dragon Ball Z.

Voici la liste des jeux vidéo Dragon Ball que Bandai Namco a développé et/ou publié :

Lien externe

Notes et références

  1. (en) Section européenne du secteur téléphone portable : Namco Bandai Networks Europe Ltd.
  2. (en) Historique du groupe Namco Bandai Holdings
  3. 3,0 et 3,1 (en) http://uk.ign.com/articles/2014/01/24/namco-bandai-changing-name-to-bandai-namco
  4. (en) Historique de Namco Bandai Holdings
  5. (fr) La fusion de Namco et Bandai
  6. (en) La filiale Américaine de NAMCO BANDAI Games
  7. (fr) Namco Bandai Games absorbe Banpresto

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard