FANDOM


Dragon Ball Z (ドラゴンボールZ(ゼット), abréviation commune DBZ) est une série télévisée d'animation japonaise adaptée de la franchise d'Akira Toriyama et produite par Toei Animation. Il s'agit de la suite de Dragon Ball. Cette série est adaptée des vingt-six volumes des mangas publiés dans le magazine japonais Weekly Shōnen Jump de 1989 à 1995. La série a été initialement diffusée le 26 avril 1989 sur Fuji Television, au Japon. Elle a remplacé l'heure de diffusion de son prédécesseur et a été diffusé en 291 épisodes de 25 minutes (20 dans la version française) jusqu'à la dernière diffusion le 31 janvier 1996.

Production

La série a été produite peu après la fin de la première série Dragon Ball, on retrouve donc même équipe.

Ebauche du logo

Le "Z" est là pour signifier que c'est la dernière lettre de l'alphabet, pour préciser que c'est la suite et "fin" des aventures de Son Gokû. Le logo a été réalisé par Akira Toriyama.

Cette information a été révélée sur le site officielle de la Toei Animation.

Minoru Maeda qui était le directeur d'animation quittera ce poste pendant la série et sera remplacée par Tadayoshi Yamamuro, un autre animateur très talentueux.

Tumblr m8pjwby5dJ1qgacbfo1 1280

Gokû dessiné par plusieurs animateurs

Le succès sera très vite au rendez vous sur la chaine Fuji TV, et de nombreux films diffusés lors des Animes Fairs seront produits, scindant souvent les équipes de productions en 2 (film et série). Techniquement, la série connaîtra une nouvelle jeunesse dès l'épisode 200, puisque l'animation montra d'un cran, et la série y sera plus homogène.

Diffusion française

Dragon Ball 1989

Dragon Ball Z a été initialement diffusée du 26 avril 1989 au 31 janvier 1996< au Japon sur Fuji TV. Le 5 avril 2009<, Fuji TV commence la rediffusion de Dragon Ball Z, réédité en haute définition en quatre-vingt-dix-huit épisodes sous le titre, Dragon Ball Kai.

Depuis l'arrivée de la série en France le 24 décembre 1990 au sein du Club Dorothée, AB, groupe propriétaire des droits, ne mettait à disposition du public que la version française censurée, autant lors des diffusions télévisées que pour les éditions de la série en vidéo. La situation était la même pour toutes les séries animées japonaises dont AB avait acquis les droits. Les premières diffusions se faisaient dans l'émission Club Dorothée sur TF1. Bien que ce fut une version censurée, la série a suscité un certain nombre de critiques. Sa diffusion a été stoppée en novembre 1996 soit moins d'un an avant l'arrêt du Club Dorothée, alors que la série n'avait pas encore été totalement diffusée. L'épisode 274 Gare aux mirages ayant été le dernier dévoilé.

Par la suite, la série fut diffusée sur des chaines du câble/satellite : Mangas, AB1, TMC, MCM, RTL9, Game One. En Polynésie française, la série fut diffusée dans son intégralité entre janvier et septembre 2001 sur la chaîne TNTV, et rencontra un vif succès. Avec la TNT, de la série est visible sur NT1 dans une version remastérisée par les allemands (plus propres que les vieux master AB mais pas exempt de défauts : zoom et censures au niveau de l'image)3, ce qui permet de proposer la série au plus grand nombre, 10 ans après son arrêt sur TF1. Par ailleurs, la série est sortie peu à peu en DVD (un DVD contient entre 4 et 6 épisodes) puis s'est interrompue au volume 44.

La série a été diffusée de 1996 à 2006 en Belgique sur Club RTL, depuis 2006 sur AB3 et sur MCM Belgique. Elle a également été diffusée aux États-Unis durant 1996 sur The WB puis arrêtée en 1998 avant de reprendre trois mois plus tard sur Cartoon Network qui a fini la diffusion en avril 2003.

Doublage

Doublage Français

Eric Legrand voix Française

Eric Legrand, la voix française de Vegeta

La série a rencontré un grand impact en France, également pour son doublage Français, faisant appel à des comédiens de renoms.

Si au début, Thierry Redler incarne Son Gokû, il est remplacé au bout de quelques épisodes par Patrick Borg, qui débutait dans cette profession, il avait incarné Koji (Alcor) dans la série Mazinger Z, diffusé brièvement sur M6. Georges Atlas, le narrateur de la première série reprend son rôle seulement pour les 34 premiers épisodes, il se retire en effet du monde du doublage et décède en 1996. Il est remplacé par Georges Lycan, il incarnait essentiellement Tao Pai Pai dans la première série. Sa prestation sur Cell fut salué par le public Français.

Céline Monsarrat incarnera Bulma, avec la même énergie. Philippe Ariotti reprend le rôle de Piccolo (Satan Petit Cœur) et y incarnera également le tyran Freezer, un rôle qui lui collera à la peau. Ce comédien avait incarné également un personnage tout aussi sadique, à savoir le terrible Argon/Gargoyle dans la série Nadia le secret de l'eau bleu.

Eric Legrand qui incarnait jusque là Yamcha et l'arbitre des tournois incarne également Vegeta, lui affublant d'une voix facilement identifiable. Brigitte Lecordier qui incarnait Son Gokû jusqu'à son adolescence reprend ainsi le rôle de Son Gohan.

De nombreux invités participeront à l'aventure ou se rajouteront tels que Mark Lesser pour Trunks du futur et Son Gohan adulte, ou encore Thierry Bourdon doublant N°17.

Sagas

Erreur de colorisation

Redvegeta1

Une erreur s'est introduite lors des débuts de la série facilement identifiable par les fans.

Un Saiyan a les cheveux noirs mais au début de la série, les cheveux de Vegeta sont rouges et il porte une armure de couleur verdâtre/orange.

Akira Toriyama n'avait pas encore dévoilé que les Saiyan aient des cheveux de couleur naturelle noirs.

Vegeta-Nappa-Eating-aliens

La colorisation de ses cheveux et également son armure ont été remasterisés en leurs couleurs de base dans Dragon Ball Kai.

L'armure de Nappa qui était marron/noir avant son arrivée sur Terre, nul doute que la Toei Animation n'aient pas fait attention à cette erreur pendant la production de Dragon Ball Kai.

Capturer

Nous remarquons cette même erreur de colorisation pendant un flash-back de Raditz dans l'épisode 02 de Dragon Ball Kai

Cependant, cette erreur n'a pas été corrigée.

Films

TV Special

OVA's

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.