FANDOM


La saga Trunks du Futur est la cinquième saga de Dragon Ball Super, c'est la suite de la saga Champa. Elle marque le retour de Trunks du futur et l'introduction du mystérieux Gokû Black. Cette saga a été scénarisée par Akira Toriyama lui-même.

Histoire

Avec la menace des humains artificiels résolus, une nouvelle menace menace le monde du futur ! Un homme apparaît tout à coup et continue à faire des rampes, conduisant l'humanité au bord de l'extinction. Mirai Trunks résiste, mais même le pouvoir d'un Super Saiyan n'est pas synonyme de cet homme appelé "Black". Bulma du futur décide de demander de l'aide à Gokû et Vegeta dans le monde du passé. Après avoir pris une demi-année pour rassembler suffisamment de carburant pour un voyage à sens unique dans la machine du temps, l'ennemi formidable "Black" barre la route de Bulma et Trunks.

Personnages

Combats

Épisodes

Commentaires

Goku et Zamasu futur
  • Cette partie de la série Dragon Ball Super change radicalement de ton par rapport aux deux précédentes. En effet, bien que l'humour soit omniprésent dans la série TV, les enjeux y sont beaucoup plus dramatiques, faisant écho avec la série Dragon Ball Z. Il semblerait que la Toei Animation ait voulu revenir aux fondements du succès de Dragon Ball. Akira Toriyama aurait écrit le scénario en deux mois. Cependant, bien qu'il ait été officialisé que le scénario était d'Akira Toriyama, le scénario rappel également celui de Dragon Ball AF, auquel Toyotarô, l'actuel auteur du manga Dragon Ball Super avait créé en tant que Doushinji. Dans Dragon Ball AF, la menace provenait d'une survivante des Kaïô Shin, et un "faux" Gokû intervenait également pour semer le désordre.
Zamasu futur
  • Le scénario est soigné et les origines mystérieuses de Gokû Black ont largement contribué au succès de cette saga. Zamasu qui est finalement l'antagoniste principale tranche radicalement avec tous les autres adversaires de Dragon Ball. Puisque contrairement à tous les autres, il vient du milieu des Kaïô Shin ce qui ne lui laissait pas suggérer un changement aussi radical. Gokû Black et Zamasu combattent plusieurs fois ensemble, créant des situations inattendus et inédites et ne rappelant jamais les humains artificiels N°17 et N°18.
Black Goku et Zamasu
  • Il faut souligner que le Zamasu du futur, venant du monde de Trunks est immortel, et ce grâce aux Dragon Balls de l'univers. Tandis que Gokû Black est le Zamasu du monde de Gokû et n'a pas souhaité faire ce vœux. Pour des raisons pratiques, Gokû Black profitera souvent de l'immortalité de son compère pour atteindre ses ennemis. L'une des plus grandes révélations (surprenantes) de Dragon Ball Super est probablement l'épisode 56, révélant ainsi que la menace est double.

    Cependant, lorsqu'il dévoile son plan machiavélique à Son Gokû, et qu'il rencontre le Zamasu du monde de Trunks, on comprend alors que ce personnage était en attente du détonateur le faisant basculer définitivement du mauvais coté. Ironiquement, et ce en raison de son coté pédant qu'il affirme, il fusionnera avec lui-même à savoir Gokû Black.
    Vlcsnap-2017-01-29-11h24m57s089

    Venant pourtant des Kaïô Shin, bien qu'étant un apprenti, Zamasu est probablement l'un des antagonistes les plus cruels. Dès qu'il se met à détester frénétiquement Son Gokû, il fera tout le nuire. Le meurtre de Chichi et Son Goten est très parlant.
Trunks mafuba
  • Cette Saga marque le grand retour de Trunks du futur, probablement l'un des personnages les plus populaires de la Saga. Alors qu'on pensait que le personnage vivrait une paix bien méritée après la destruction de Cell et des humains artificiels N°17 et N°18 du futur, il est confronté à une menace divine. Les scénaristes de Dragon Ball Super en profite pour raconter la non-apparition de Majin Boo dans son univers. Trunks reste toujours un protagoniste très impliqué par la situation, et bien qu'en apparence, il hérite du statut "Super Saiyan 2", sa puissance équivaut à celle du palier suivant. Son coup d'éclat viendra lors de la scène final, lui permettant ainsi de vaincre par son épée de vie le menace qu'était Zamasu.

    Notons que pour relier les Kaïô Shin à Trunks, les voyages dans le temps sont interdits par les Dieux, ce qui explique le ressentiment de Zamasu et Gokû Black envers Trunks.
  • Daizenshu 7 (le dictionnaire en France), il avait été dit que dans l'univers de Trunks, Babidi et Dabra n'avaient pu ressusciter Majin Boo car ils ne décelaient plus de grandes énergies.
MiraiMai
  • Mai est la petite amie de Trunks dans le monde futur, si le couple fonctionne parfaitement bien, et fait largement écho au 14ème film de Dragon Ball Z, il provoque cependant une incohérence. En effet, Mai est beaucoup plus âgée que Trunks, et si dans le monde présent, elle a rajeunit grâce aux Dragon Balls, elle n'a pas pu avoir ce luxe cela dans le monde de Trunks en raison de la mort de Piccolo par les humains artificiels ... Malgré cette incohérence, Mai y apparaît comme un personnage clé de l'intrigue. Néanmoins cette incohérence est corrigée par un chapitre spécial réalisé par Toyotaro[1].
  • Gowasu est le maître de Zamasu, et lui apprend les valeurs des Kaïô Shin, cependant, il sera dépassé par l'ampleur de la situation. Bien qu'étant une personnage dotée d'une grande sagesse, beaucoup voyait en lui l'investigateur de cette partie, au final il n'en sera rien et Gowasu sera d'un grand renfort lors du dernier arc, son rôle rappellera grandement celui de Rô Kaïô Shin.
Vegeto vs Zamasu fusion
  • Vegeto marque là son grand retour, cependant, King Ryū le scénariste de Dragon Ball Super créé une nouvelle règle autour des Potaras faisant débat. En effet, contrairement avec Majin Boo où les entrailles de son corps avait annulé la fusion, le contexte avec Zamasu ne pouvait pas reproduire ce cheminement.
  • A présent, tout du moins dans l'adaptation animé de Dragon Ball Super, la fusion des Potaras ne dure qu'une heure si ce ne sont pas des dieux qui fusionnent. Rô Kaïô Shin avait par le passé fusionné avec une sorcière, et Kaïô Shin avec son intendant Kibito. Cependant, à chaque fois, l'un des deux protagonistes était un dieu. Cela pourrait signifier que la fusion est illimité si l'un des deux fusionnés est de nature divine. Malgré tout, cette nouvelle règle est très discutée par les fans et peut être que le manga Dragon Ball Super aura une autre interprétation.

Galerie

Références

  1. https://dragonballsuper-france.fr/chapitre-special-de-dragon-ball-super-revient-rajeunissement-de-bande-a-pilaf/

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.