FANDOM


214-215.jpg

Au Japon, lorsqu’un manga a du succès, il se décline généralement en série animée. Il arrive généralement qu’il s’agisse de série télé, mais il peut aussi s’agir d’OAVs (animes destinés au commerce de la vidéo). Dans le cas de Dragon Ball il s’agit de séries télé, produites par le studio Tôei Animation. Ce studio de grande renommée, fondé le 23 janvier 1948, a justement connu ses grandes heures dans les années 70-90, avec des séries animées comme : Gegege no Kitarō, Mazinger Z, UFO Robot Grendizer (Goldorak), Candy Candy, Uchū Kaizoku Captain Harlock (Albator), Ginga Tetsudō 999 (Galaxy Express 999), Captain Future (Capitaine Flam), Dr. Slump, Hokuto no Ken, Saint Seiya, Bishōjo Senshi Sailor Moon, et bien d’autres…

En février 1986, la Tōei programme donc la série Dragon Ball, tirée du manga du même nom, sorti 1 an et 2 mois plus tôt dans les pages de Weekly Shônen Jump. La série, diffusée sur la chaîne japonaise Fuji TV, connaîtra un succès fou. Si bien qu’une seconde série verra le jour (toujours tirée du manga) : Dragon Ball Z. Le manga était toujours en cours de parution, mais la Tōei a décidé de trancher avec la première série en réalisant la suite sous un autre nom. Ainsi, le Z, dernière lettre de l’alphabet, devait symboliser la fin de la série. Il fait également écho au « Z » de Mazinger Z, une autre série phare du studio. La série animée Dragon Ball couvre ainsi le manga jusqu’au chapitre 195 (Tankōbon 17), tandis que la série Dragon Ball Z correspond aux chapitres 195 à 519, soit la fin du manga papier.

Après l’arrêt du manga, Weekly Shōnen Jump, le magazine de prépublication, connaît un gros coup dur avec une baisse significative des ventes. Afin de ne pas connaître le même sort, Tōei Animation décide de contenter les fans en créant une suite à la série Dragon Ball Z. Cette suite intitulée Dragon Ball GT est programmée en février 1996 sur Fuji TV.

Après la fin de Dragon Ball GT, plus aucune série Dragon Ball, ni aucun anime relatif au manga ne sera produit pendant plus de 10 ans.

En 2008, un court métrage spécial Dragon Ball relancera la machine et dès le mois d’avril 2009 une série du nom de Dragon Ball Kai verra le jour, pour les 20 ans de la série animée. Il ne s’agit cependant pas d’une nouvelle série, entièrement inédite. Dragon Ball Z Kai se veut être un animé plus fidèle au manga et supprimera de ce fait les fillers, les épisodes créés uniquement pour ne pas rattraper le manga papier.Le manga ayant touché à sa fin en 1995, il est difficile de créer de nouvelles histoires. La Tōei a donc décidée de remonter entièrement la série Dragon Ball Z et de la transposer en HD. La bande son est également refaite et permet à la série d’origine d’obtenir un second souffle. Dragon Ball Kai sera ainsi programmée du mois d’avril 2009, jusqu’à mars 2011 sur Fuji TV.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard